Depuis notre emménagement, nous n’avions ni tête de lit, ni tables de nuit dans la chambre. Il était temps de remédier à ça ! Depuis quelques années, je garde précieusement des caisses à vin (que j’avais notamment utilisées comme étagères dans notre ancienne cuisine, souvenez-vous). Grâce à ma tante, j’ai récemment récupéré des palettes en très bon état, qui n’attendaient elles aussi qu’un upcyling en bonne et due forme.
Il ne manquait plus qu’un joli papier peint pour venir habiller les tables de nuit. Si vous connaissez mon amour pour le végétal, vous ne serez pas surpris de savoir que lorsque le site Papiers peints des années 70 m’a proposé d’imaginer un DIY avec un de leur papier peint, j’ai jeté mon dévolu sur ce très beau motif. Il rappelle les illustrations naturalistes, vous ne trouvez pas ? J’ai maintenant envie d’une suspension dans le même esprit pour finir d’habiller la chambre. Soyez sûrs que vous serez avertis lorsque je l’aurais fabriquée ;)
Pour en revenir au sujet, il vous faudra un peu d’huile de coude pour réaliser cette tête de lit, mais rien de bien méchant. Le plus long, c’est le ponçage, comme d’habitude ! Je vous conseille de travailler à deux pour certaines étapes. Et pour le papier peint, vous pouvez bien évidemment utiliser des chutes si vous venez de retapisser une pièce, pour rester dans l’esprit récup’ !

Pour réaliser cette tête de lit, il vous faudra :

  • une ou deux palettes, cela dépend des dimensions des palettes que vous trouverez. Celles-ci font 120 x 80 cm
  • deux caisses à vin
  • une cale à poncer et du papier de verre
  • un pinceau
  • du vernis à bois transparent
  • une perceuse-visseuse
  • huit vis de longueur adaptée
  • du papier peint, ici il s’agit de cette référence
  • un cutter
  • une règle
  • de la colle à papier peint (ou à bois, ça marche aussi)
  • facultatif : des pinces à linge

Commencez par poncer les caisses et les palettes pour éliminer les échardes. Ma caisse à vin était déjà peinte, mais vous pouvez bien sur utiliser une caisse brute. Vernissez les caisses et les palettes en une ou deux couches, et laissez bien sécher.

Placez les palettes derrière votre lit, en les centrant (vous pouvez les fixer au mur ou simplement les caler entre le mur et le sommier). Positionnez les caisses à vin où vous le souhaitez et faites des repères. Percez et vissez la caisse à la palette. C’est plus facile d’être à deux pour cette étape : un qui tient la caisse et un qui visse ! Chaque caisse doit être solidement maintenue par quatre vis.

Dans le papier peint, découpez une forme de croix : le rectangle du centre correspond aux dimensions du fond de la caisse à vin. Les rectangles des côtés doivent mesurer la profondeur de la caisse – 1 cm. Sur l’envers du papier, préformez les plis à l’aide de la règle et du dos de la lame du cutter. Pré-pliez. Appliquez une généreuse couche de colle sur tout l’intérieur de la caisse.

Insérez le papier peint comme ci-dessus, appliquez-le sur tous les côtés et lissez à la main. Le temps du séchage, vous pouvez utiliser des épingles pour maintenir le papier en place. Et voilà !

* Cet article est sponsorisé par le site Papiers peints des années 70

11 Comments

    • Oui c’est on ne peut plus simple ;) Il faut quand même savoir manier la perceuse, mais aies confiance en toi, je suis sûre que tu es capable de plus que tu ne le crois !

    • Merci Camille, c’est la base de toute déco récup’ ;) Je serais curieuse de voir la tienne !

Write A Comment