Maintenant que le froid semble bien installé, je peux enfin vous parler de mon maxi châle ! La vérité, c’est que je l’ai tricoté cet été en pleine canicule… Ne cherchez pas à comprendre… Je crois que je suis toujours en décalage avec les saisons, comme peut également l’attester la robe dos-nu que j’ai fini de coudre au mois d’octobre.
Pour en revenir à ce châle tout simple mais tellement douillet, je l’ai tricoté dans la laine Paulette de la marque maille name is. Elle m’avait gentiment été fournie pour tricoter le coussin nuage de mon livre « La petite fabrique de coussins », et il m’en restait plein ! Sa douceur sans égal m’a vite donné envie de la porter autour du cou. Restait à trouver de quelle manière.
C’est donc sous la forme d’un « trendy châle » revisité dans mon point préféré, le point de riz, que je l’ai imaginé. Il possède aussi des bords en point mousse, pour lui donner un petit twist. Il est parfait pour les débutants en tricot, car avec cette grosse laine, il monte très vite !
J’ai utilisé quasiment deux pelotes de laine Paulette, tricotées avec des aiguilles n°6.  Vous pouvez tout à fait adapter la taille de laine et d’aiguilles, le principe sera le même. Il suffira juste d’allonger votre châle autant que nécessaire, pour qu’il fasse la taille que vous désirez. Et côté couleurs, vous pouvez aussi laisser parler votre imagination !
J’adore la couleur blanc cassé de celui-ci, qui va avec tout. Bref, vous aurez compris que j’adore ce châle, j’ai presque envie de me rouler dedans ! Si vous voulez le tricoter vous aussi, je vous laisse avec le patron ci-dessous.

Patron

  • Commencez par monter 3 mailles.
  • Rang 1 : faites une augmentation dans la première maille, tricotez la seconde maille à l’endroit, puis faites une augmentation dans la troisième maille.
  • Rang 2 : Glissez la première maille sur l’autre aiguille, sans la tricoter (c’est ce qu’on appelle une maille lisière), puis faites une augmentation dans la deuxième maille. Tricotez tout le rang à l’endroit et à deux mailles de la fin du rang, faites une augmentation dans l’avant-dernière maille. Tricotez la dernière maille à l’endroit.
  • Rang 3 à 5 : répétez le rang 2.
  • Rang 6 : Tricotez les 6 premières mailles comme précédemment, tricotez la maille centrale à l’envers, puis terminez de tricoter les 6 dernières mailles comme précédemment.
  • Rang 7 : Tricotez les 6 premières mailles comme précédemment, puis faites une maille endroit, une maille envers, une maille endroit. Tricotez les 6 dernières mailles comme précédemment.
  • Rang 8 : Tricotez les 6 premières mailles comme précédemment, puis faites une maille envers, une maille endroit, une maille envers, une maille endroit, une maille envers. Tricotez les 6 dernières mailles comme précédemment.
  • Rangs suivants : Continuez de tricoter les mailles centrales au point de riz (alternance de mailles endroit et de mailles envers, contrariées à chaque rang), en tricotant toujours une bordure de 6 mailles au début et à la fin du rang.
  • Lorsque le châle a presque la hauteur souhaitée, à 5 rangs de la fin : tricotez 4 rangs au point mousse (toujours avec une maille lisière au début). Rabattez enfin les mailles et rentrez les fils.

N’oubliez pas de bloquer votre ouvrage si nécessaire ! Il ne vous reste plus qu’à le porter de la manière que vous préférez. Pour ma part, soit je l’entoure autour de mon cou et je le laisse ainsi, soit je termine par un petit nœud sur le devant pour qu’il reste bien en place. A vous de jouer !

4 Comments

    • Merci Laurie, c’était l’idée oui ! C’est bien d’avoir quelques basiques qui vont avec tout, surtout quand on a tendance à accumuler les imprimés :)

Write A Comment