herbier-6

Je vous avais déjà parlé de mon syndrome de « je-ne-jette-rien » pour les boîtes à chaussures, eh bien pour les fleurs, c’est la même chose… En général, je les fais sécher la tête en bas pour conserver les bouquets et les suspendre. La dernière fois, j’avais ramassé quelques fleurs « sauvages » en me promenant dans les murs à pêches à Montreuil (je précise que je ne les ai pas piquées dans les jardins des gens !) et l’idée m’est venue d’en faire un herbier. Quand j’étais petite, je me souviens que j’avais une presse en bois exprès pour ça, façon biologiste en herbe, mais j’étais toujours déçue quand je voyais que les fleurs avaient perdu toutes leurs couleurs en séchant… Aujourd’hui, je trouve au contraire que cela leur donne un petit charme. Et comme j’avais un grand cadre à installer dans le salon et que je ne savais pas quoi y mettre, j’ai décidé d’y afficher mon herbier. Allez, je vous montre, c’est encore une fois tout simple !

herbier-5

Pour faire cet herbier, il vous faut :
– un grand cadre blanc avec un passe-partout (ici, c’est un Ikea)
– une feuille de carton blanc de la dimension du cadre (ou au moins de la dimension de la fenêtre du passe-partout)
– du papier journal
– des feuilles de papier blanc, ou mieux, de buvard
– de la colle
– du masking tape de différentes couleurs
– des fleurs ou des plantes fraîchement cueillies (non protégées, de préférence !)

herbier-1

Placez-vous sur une surface dure où vous pourrez laisser vos trouvailles sécher pendant quelques semaines. Placez-y plusieurs épaisseurs de papier journal, une feuille de papier blanc ou de buvard, puis vos fleurs/plantes en les disposant à votre goût. Recouvrez les fleurs de plusieurs feuilles de papier journal.

herbier-2

Pressez légèrement avec vos mains et recouvrez de plusieurs gros livres, ou tout ce que vous pouvez trouver de lourd. Oubliez le tout pendant au moins 2 semaines…

herbier-3

Selon la température, le temps de séchage peut varier. Quand les plantes et fleurs vous paraissent suffisamment sèches, enlevez tous les livres, les feuilles de papier journal, et décollez délicatement vos fleurs du papier buvard.

herbier-4

Il ne vous reste plus qu’à les coller avec des tout petits points de colle sur la feuille de carton blanc. Vous pouvez ajouter quelques bandes de masking tape comme ici, pour la déco. Si vous êtes un(e) botaniste chevronné(e), vous pouvez même écrire le nom scientifique et le nom vernaculaire de la plante sous chaque spécimen… Encadrez le tout, et c’est fini !
Alors, vous allez continuer à jeter vos bouquets maintenant ?

herbier-7

25 Comments

  1. Quelle bonne idée, cela me rappelle mes années collège mais c’est vrai qu’avec une touche moderne c’est super ! Merci merci :) Bon week-end !

    • Merci beaucoup :)
      Et on ne le répétera jamais assez, mais attention à ne pas cueillir de plantes protégées surtout ! N’hésitez pas à vous renseigner sur les espèces qui sont protégées dans votre région ;)

  2. Bonjour , je découvre votre blog et c’est très agréable.
    C’est une idée magnifique un herbier décoratif , merci pour le tuto , je te referai c’est sur
    A bientot

    • Merci beaucoup, ça me fait très plaisir :)
      N’hésite pas à m’envoyer une petite photo de ton herbier alors ! (bon, je n’ai pas encore instagram, mais un mail ça marche aussi). Merci à toi !

  3. J’adore!!!! Je suis fan des herbiers en tout genre, cela me fait penser à mon grand oncle botaniste ;-)
    Très jolie réalisation avec pas grand chose mais beaucoup d’idées!

  4. Je gardais une image assez vieillotte de l’herbier, mais ta réalisation me fait changer d’avis, c’est très joli ! :)

    • Super, merci ! J’aime bien « dépoussiérer » toutes ces choses qu’on trouve vieillotes a priori

  5. Merci à toutes pour vos réactions qui me font très plaisir :)
    Je suis contente que cet herbier vous donne des idées ! Merci merci merci !

Write A Comment