Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais à l’heure du tout digital, il y a un véritable engouement pour tout ce qui touche à la papeterie. En pole position, le fameux « bullet journal » qui remplace efficacement n’importe quel agenda ou application de gestion de tâches… Ce retour au papier n’est, à vrai dire, pas pour me déplaire (#jesuisunemamie). Et en ce début d’automne, ce qui me remonte le moral pendant que les jours raccourcissent et que mon taux sanguin de vitamine D est en chute libre, c’est de regarder les photos de mes dernières vacances. Et de préférence, dans un album photo. Car soyons honnêtes, qui regarde toutes ces photos qui sommeillent dans nos disques durs ?
Alors je vous vois prendre peur, mais non, ne vous inquiétez, on ne va pas faire du scrapbooking ! Enfin si, un peu, mais pas comme vous l’entendez ! Je vous jure, on peut faire du scrapbooking sans sombrer dans le kitsch ;) L’astuce, c’est de rester sobre. Qui peut le plus, peut le moins, comme on dit.

Sans plus tarder, je vous montre comment procéder pour réaliser ce troisième DIY en tant qu’ambassadrice de La petite épicerie. Comme d’habitude, j’ai mis les références du matériel que j’ai utilisé dans la liste ci-dessous. C’est parti !

Pour réaliser un album photo, il vous faut :

  • un carnet à spirales à feuilles blanches
  • des feuilles de scrapbooking assorties, ici, ou
  • du papier kraft cartonné, différents papiers (ce que vous trouverez dans vos tiroirs !)
  • de petites enveloppes en kraft, des enveloppes japonaises…
  • des tampons (alphabet, à motifs…)
  • du masking tape, du fabric tape
  • des stickers
  • vos photos de vacances
  • des souvenirs (coquillages, sable, cartes, billets de train, de bateau, etc.)
  • des ciseaux
  • une perforeuse
  • une règle
  • de la colle en stick et de la colle scotch
  • des stylos feutres
  • des feutres et des crayons de couleurs

Dans un premier temps, découpez un rectangle un peu plus petit que la couverture du carnet dans une feuille de scrapbooking. Collez-le avec de la colle en stick, pour recouvrir la couverture.

Sur cette nouvelle couverture, j’ai voulu inscrire notre destination de vacances et pour cela, j’ai utilisé des tampons alphabet façon machine à écrire, sur du papier blanc. Collez cette étiquette au centre.

Pour décorer l’intérieur de la couverture, j’ai imprimé et collé une carte ancienne de Belle-Île aux bonnes dimensions. J’ai aussi inscrit les dates auxquelles les photos ont été prises, mais libre à vous d’écrire ce que vous souhaitez !

Pour l’autre couverture intérieure, j’ai réalisé une pochette triangle, sur le même modèle celle de mon agenda DIY, en un peu plus grand. Encollez les languettes et collez la pochette sur la couverture en la maintenant fermement le temps que la colle sèche.

Vous pourrez ainsi y glisser quelques-uns de vos souvenirs : tickets, cartes de restaurant, etc…

Vous pouvez aussi créer de nouvelles pages à votre album, à partir de feuilles de scrapbooking à motifs. Découpez des rectangles aux dimensions des pages du carnet. Marquez à l’aide d’un crayon les emplacements des trous et perforez.

Faites ensuite de petites entailles au niveau de chaque trou avec des ciseaux. Il ne reste plus qu’à insérer ces nouvelles pages au niveau de la spirale du carnet. Ces pages vont apporter un peu de couleur à votre album !

Passons maintenant aux choses sérieuses : les photos ! Triez-les et classez-les comme vous souhaitez qu’elles apparaissent dans votre album : par endroit visité, par ordre chronologique… Choisissez ensuite leur disposition sur chaque page. N’hésitez pas à les découper un peu pour que tout rentre. Ajoutez des éléments de décoration, comme le nom des villes sur des morceaux de papier kraft par exemple. Autour de certaines photos, j’ai collé des petits triangles de papier kraft, pour imiter les anciens albums photos. Effet garanti !

Vous pouvez également utiliser du masking tape pour décorer les photos et les pages de l’album. Ici, j’ai utilisé un joli « fabric tape » en dentelle bleu ciel.

N’hésitez pas à varier les décorations au fil des pages, sans trop charger pour autant (enfin, sauf si vous aimez que cela soit chargé !). Amusez-vous avec des stickers, des tampons encreurs, etc. L’astuce, c’est d’essayer d’assortir les décorations aux couleurs présentes sur les photos ;)

Autre astuce, pour rendre l’album plus ludique : les pages accordéons ! Découpez une feuille de scrapbooking de sorte à ce qu’elle puisse accueillir 3 photos (ou plus). Pliez-la et collez un côté à la page de l’album. Collez ensuite les photos, à l’intérieur et à l’extérieur de ce nouveau rabat.

Et enfin, comme j’aime bien glisser des souvenirs dans mes albums, j’ai collé ici une petite enveloppe japonaise. Elle renferme un petit sachet de sable ramassé sur la plage. Vous pouvez bien évidemment y cacher ce que vous voulez !
Et voilà, continuez comme cela jusqu’à ce que toutes vos photos soient collées. Il ne vous reste plus qu’à sortir votre album les soirs d’automne où vous vous sentez un peu nostalgiques ;)

12 Comments

  1. Première fois que je vous écris… mais là je suis fan, archi fan de cet album!!!
    Encore BRAVO!

  2. Ce DIY est vraiment incroyable !! quelle créativité :) :) bravo pour cette nouvelle création.

  3. Quel travail magnifique! ♥
    Pour ma part, je fais, une fois par an, une impression de mes photos de l’année écoulée, je les conserve dans une boîte en attendant d’avoir le temps de les trier et de les classer! Mais je suis bien d’accord avec toi, les photos sont faites pour vivre sur papier, pas sur un disque dur!

    • On est d’accord ! :) C’est une bonne habitude de faire ça une fois par an, je vais essayer de m’y tenir aussi !

  4. Magnifique , je vais adopter le principe ! Merci pour ce blog et belle et douce soirée

Write A Comment