Cinq mois… C’est le temps qu’il m’aura fallu pour peaufiner ce tutoriel et terminer de coudre cette pochette à aiguilles matelassée ! Habituellement, il ne me faut pas autant de temps pour créer un tuto, je vous rassure. Mais pour plein de raisons, cette pochette m’aura donné du fil à retordre ! Plusieurs essais ont été nécessaires pour arriver au résultat escompté, et puis d’autres projets sont passés par-là entre temps… (Je vous en reparle très bientôt d’ailleurs !)

Tout ça pour dire que je suis très heureuse d’enfin vous partager ce tutoriel ! J’espère qu’il vous plaira autant qu’à moi et qu’il vous permettra d’emmener partout avec vous votre nécessaire de tricot : aiguilles circulaires interchangeables, câbles, aiguilles à torsades, aiguilles doubles-pointes, anneaux marqueurs, ciseaux, mètre ruban, etc.

Ce projet couture est un peu long, car il comporte plein de petites pièces à assembler. Mais rien de compliqué en soi !
Pour le réaliser, j’ai utilisé du tissu d’ameublement beige et un drap fleuri, le tout de seconde main. Pour le matelassage de la pochette, j’ai eu la chance de tester le molleton de laine fabriqué par mon amie Marion, qui valorise la laine bretonne avec son entreprise Gloan Glav. Une très chouette alternative au molleton synthétique, dans une matière naturelle et qui plus est, locale !

Pour fabriquer une pochette à aiguilles circulaires, il vous faudra :

  • Environ 50 cm de tissu (vous pouvez utiliser des tissus différents comme ici : un tissu épais pour la doublure et les pochettes, un tissu plus léger pour l’extérieur de la pochette, les liens et certaines pochettes)
  • Molleton de laine
  • Fil à coudre assorti
  • Ciseaux de couture
  • Mètre ruban
  • Fer à repasser
  • Machine à coudre
  • Epingles à piquer
  • Un petit bouton en nacre
  • Un anneau de porte-clés
  • Du papier de soie

Découpe des pièces

Commencez par découper toutes les pièces nécessaires à la réalisation de la pochette :

Corps de la pochette :

  • Tissu extérieur : 38 cm de large x 27 cm de haut
  • Molleton : 38 cm de large x 27 cm de haut
  • Doublure en 3 parties : 14 x 27 cm (côtés) et 15 x 27 cm (centre)

Poches et rabats :

  • 6 poches à câbles et poches diverses : 12 cm de large x 18 cm de haut (à découper 6 fois)
  • Grande poche à aiguilles centrale : 15 cm de large x 34 cm de haut
  • Moyenne poche à aiguilles centrale : 15 cm de large x 29 cm de haut
  • Petite poche à aiguilles centrale : 15 cm de large x 24 cm de haut
  • Rabat des poches à aiguilles : 13 cm de large x 13 cm de haut (à découper une fois dans le tissu de doublure et une fois dans le tissu extérieur)
  • Petite poche boutonnée : 12 cm de large x 16 cm de haut
  • Rabat de la poche boutonnée : 12 cm de large x 6 cm de haut

Lien et attache :

  • Attache pour l’anneau : 9 cm x 4 cm
  • Lien de fermeture de la pochette : 100 cm x 4 cm

Couture des poches, lien et rabats

Pour chaque poche à câble, pliez le rectangle de tissu en deux, endroit contre endroit. Piquez les côtés et le bas à 1 cm du bord, en laissant une ouverture de quelques centimètres en bas.

Dégarnissez les angles, sans trop vous approcher des coutures, surtout si votre tissu a tendance à s’effilocher.

Retournez sur l’endroit et repassez. Faites de même avec toutes les poches à câbles et les autres poches.

Pour le rabat des poches à aiguilles, assemblez le tissu extérieur et la doublure endroit contre endroit en laissant une ouverture. Dégarnissez les angles comme précédemment, retournez sur l’endroit et repassez. Surpiquez 3 des côtés (en veillant à refermer l’ouverture).

Pour créer le lien, commencez par replier les extrémités sur 1 cm, vers l’intérieur. Pliez la longue bande de tissu en quatre (comme du biais), de sorte à obtenir un lien d’1cm de large. Maintenez le tout avec quelques épingles et surpiquez les petits côtés et le long côté.
Faites de même avec l’attache prévue pour l’anneau.

Créez le rabat de la petite poche boutonnée comme les poches à câbles. Au centre, à 0,5 cm du bord, créez une boutonnière.

Assemblage des éléments aux 3 parties de la doublure

Sur la partie droite de la doublure, placez une première poche à câble à 3,5 cm du haut et 2 cm de chaque côté. Piquez tout autour pour l’assembler à la doublure. Superposez la deuxième poche en la faisant chevaucher la première sur 3,5 cm. Piquez. Assemblez de cette manière les deux autres poches.

De la même manière, placez et assemblez sur la partie de gauche : la poche à rabat en haut (à 3,5 cm du haut, puis ajoutez le rabat 0,5 cm au-dessus) et deux poches à accessoires en bas (en les faisant se chevaucher sur 5 cm). Pensez aussi à coudre le bouton à la main.

Pliez chaque poche à aiguilles en deux, envers contre envers. Placez-les sur la partie centrale de la doublure en les faisant se chevaucher. Le bas de toutes les poches doit coïncider avec le bas de la doublure. Maintenez avec des épingles et piquez à 0,5 cm du bord.
Ajoutez le rabat à 3,5 cm du haut, en faisant une surpiqûre en haut du rabat.

Pliez la petite attache en deux et insérez-y l’anneau de porte-clés. Repliez les extrémités de celle-ci sur 1 cm vers l’arrière. Assemblez l’attache à la doublure de la pochette, juste au-dessus du rabat. Faites deux coutures horizontales pour la maintenir.

Placez endroit contre endroit la partie gauche et la partie droite de la doublure sur la partie centrale. Assemblez à 1 cm du bord, puis repassez pour aplatir les coutures.

Sur les pochettes à aiguilles (partie centrale), tracez 4 lignes de manière à créer 5 compartiments de 2,5 cm de large. Piquez à la machine le long de chaque ligne. De la même manière, faites une couture verticale au centre des pochettes du bas de la partie gauche. La doublure de la pochette est terminée !

Matelassage de l’extérieur de la pochette

Tracez sur le tissu extérieur des lignes espacées de 1,5 cm au stylo effaçable. 

Placez le molleton sous le tissu. Ajoutez une feuille de papier de soie sous le molleton, pour éviter qu’il accroche à la machine. Maintenez avec des épingles réparties sur tout le tissu. Piquez à la machine sur l’endroit du tissu, le long des lignes précédemment tracées. Piquez les lignes du centre vers les côtés du rectangle.

Enlevez le papier de soie, en déchirant les bandes une par une. Ce n’est pas grave s’il reste quelques petits morceaux.

Assemblage final

Placez le lien au milieu de la pochette, horizontalement. Piquez-le à 14 cm du bord gauche et 12 cm du bord droit.

Placez la doublure et le tissu extérieur molletonné endroit contre endroit. Maintenez le tout avec des épingles. Piquez tout autour à 1 cm du bord, en laissant une ouverture d’environ 10-15 cm. Attention à ne pas coudre les liens ! Dégarnissez les angles, le molleton, et les surépaisseurs de tissu. Retournez sur l’endroit, repassez pour aplatir la pochette et lui donner sa forme finale. Refermez l’ouverture à l’aide d’une couture invisible à la main.

Votre pochette est terminée, vous pouvez être fier·e de vous !!

1 Comment

  1. Merci pour le tuto de la pochette je vais la réaliser pour mes ouvrages de tricot

Write A Comment