Vous vous souvenez, il y a quelques années, on voyait apparaître sur la toile et dans les magasins de décoration une quantité d’objets en papier plié comme celui-ci. Parmi eux, des abat-jours tous plus jolis les uns que les autres qui me faisaient bien envie… A l’époque, pleine de confiance, j’ai voulu m’essayer à leur confection, en me disant qu’il ne s’agissait « que » de papier plié, et que cela ne devait pas être si compliqué d’en fabriquer un soi-même. Je me suis donc mis à la recherche de tutoriels sur le net, et je me suis vite rendu compte que 1) rien ne correspondait exactement à mes attentes (pourtant simples !) et que 2) ça n’allait visiblement pas être aussi facile que je le pensais. Pas encore découragée, je suis allée chercher deux grandes feuilles de papier très épais dans un magasin de fournitures créatives et je me suis mise à plier, plier, plier en recoupant plusieurs tutoriels en anglais trouvés sur le net… Pour finalement me rendre compte que mon papier était bien trop épais et que cela rendait le pliage quasi impossible. Échec cuisant !
Plusieurs années ont passé depuis, mais cette idée de lampe origami me trottait toujours en tête. Alors quand j’ai récupéré ce pied de lampe tout triste sans son abat-jour, je n’avais plus d’excuse pour ne pas m’y remettre, armée cette fois de mon expérience passée ! Ne trouvant toujours pas de tutoriel en français qui corresponde à ce que je voulais, je me suis dit que cela vous intéresserait peut-être que je partage avec vous les étapes de la réalisation de cet abat-jour. Vous trouverez donc les explications ci-dessous :)
Premier conseil : choisissez un papier fin ! Deuxième conseil : armez-vous de patience et de persévérance, car la technique de pliage requiert un peu d’exercice. Vous pouvez pour cela vous exercer au préalable sur une feuille de brouillon jusqu’à ce que vous maîtrisiez la technique. Avec de l’entraînement, vous y arriverez, je vous le promets !

Pour réaliser cet abat-jour origami, il vous faut :

  • deux feuilles de papier de 50 x 65 cm (maximum 120 g/m², sachant qu’un papier plus fin sera plus facile à plier)
  • un crayon
  • une règle
  • un cutter ou un plioir
  • une gomme
  • de la colle
  • une perforatrice
  • de la ficelle assortie au papier
  • une ou deux carcasse(s) d’abat-jour, selon votre lampe

Tracez au crayon sur chaque feuille de papier des lignes horizontales à 8 cm, 11 cm, 23,5 cm, 26,5 cm, 39 cm et 42 cm du haut de la feuille. A l’aide d’une règle et du dos de la lame d’un cutter ou d’un plioir, marquez ensuite des lignes verticales tous les 2 cm. Vous n’avez pas besoin de tracer ces lignes au crayon, juste de préformer les plis.

Toujours à l’aide de la règle et du dos de la lame du cutter, préformez des plis en zigzag entre les lignes verticales et les lignes horizontales précédemment tracées au crayon. Vous devez créer trois lignes de zigzag dans la hauteur de l’abat-jour. Gommez toutes les traces de crayon, puis pliez chaque feuille en accordéon : grâce aux étapes précédentes, tout se plie très facilement.

C’est maintenant que cela se corse un peu : tout en exerçant une pression latérale et en pliant l’accordéon au fur et à mesure, faites ressortir ou rentrer les plis en zigzag. C’est un coup de main à prendre, comme je vous le disais, n’hésitez pas à vous entraîner au préalable, au risque sinon de transformer votre feuille de papier en charpie (expérience vécue…). Vous devez obtenir une sorte d’accordéon qui se plie et se déplie facilement.

Assemblez les deux feuilles bout à bout, avec de la colle. Perforez chaque pli à environ 1 cm du bord, en haut et en bas de l’accordéon.

Passez une ficelle dans les trous et tirez doucement pour que l’abat-jour prenne forme. Recommencez cette opération de l’autre côté de l’abat-jour, en pensant bien à ne pas trop serrer, de sorte à laisser un espace suffisant pour insérer l’ampoule et la carcasse d’abat-jour à l’intérieur. Collez les bords pour refermer l’abat-jour.

Positionnez une carcasse d’abat-jour adaptée à votre lampe et suffisamment haute pour accueillir l’abat-jour, ou superposez deux carcasses l’une sur l’autre comme ci-dessus (je les ai solidarisées avec du fil de nylon). Il ne reste plus qu’à positionner votre abat-jour et à admirer le résultat ! C’est formidable tout ce qu’on peut faire avec du papier, pas vrai ?

6 Comments

    • Merci Virginie ! Oui c’est simple, c’est juste un coup de main à prendre ;) J’espère que tu te lanceras et que tu nous montreras le résultat !

Write A Comment