Les mois filent et les petits plaisirs du quotidien s’accumulent sur la carte de mon appareil photo. Il est temps de les partager avec vous dans cette édition bien fournie qui sera un mélange d’automne et d’hiver, de ciel gris et d’éclaircies, d’extérieurs et d’intérieurs, et parfois même de nature à l’intérieur, d’inspirations et de créativité, d’écritures et de lectures…

Et vous, quels ont été vos derniers petits plaisirs ?

  • Il y a eu cette balade à Cancale en novembre, pour l’anniversaire de Fabien, le long du sentier des douaniers. Entre deux averses, j’ai aimé redécouvrir cette petite ville et regarder la nature qui reprend parfois ses droits sur les murs de pierre.

  • Nous avons fait plusieurs virées chez Emmaüs, lors desquelles j’ai trouvé quelques pépites. Pour faire de la couture, du tricot, et aussi de belles lectures avec ce grand livre dédié aux plantes de la maison. Je ne me lasse pas de contempler les illustrations de toutes ces plantes qui reviennent à la mode aujourd’hui.
    Et c’est toujours un plaisir de consommer autrement, en achetant de seconde main. D’ailleurs, une lectrice m’a parlé du défi « Rien de neuf » lancé par Zero Waste France, si le sujet vous intéresse et si vous avez envie de vous lancer dans l’aventure en 2018.

  • Il y a eu des balades en forêt, beaucoup de balades en forêt, parfois jusqu’au coucher du soleil. C’était évidemment un prétexte pour cueillir de délicieux champignons : trompettes de la mort, chanterelles et même d’énormes girolles !  Je trouve cela tellement plaisant de cueillir de quoi se nourrir dans la nature, que j’ai demandé au père Noël un livre sur la cueillette de plantes comestibles ou médicinales. Vivement le printemps !

coucher de soleil d’automne sur le lac de Trémelin

  • J’ai fait une rapide virée au salon Créations et Savoir-Faire, où, comme bien souvent, je n’ai rien acheté mais j’en ai pris plein les yeux dans l’allée de l’inspiration. Je vous laisse juger par vous-mêmes !

  • Côté création, j’ai découvert la boutique La Crafterie Kesi’Art  à Rennes. J’ai beaucoup aimé la déco et les produits Maille name is, dont j’utilise certains pour un projet dont je vous reparlerai dans quelques mois…

  • Il y a aussi eu les parutions d’un hors-série dédié au bien-être de L’atelier des nanas et du numéro 7 du magazine. Je suis super fière d’avoir participé à la rédaction du premier, en m’attelant à un sujet qui me tient beaucoup à cœur : être bien dans sa tête. Et tout cela, grâce notamment à la participation de mes amies Jana et Olivia, et de Louise Grenadine ! Je ne suis peut-être pas très objective, mais je trouve ce numéro vraiment chouette, plein de conseils et d’astuces pour faire soi-même et se faire du bien.

  • Et puis, nous avons passé un super weekend à Nantes pour rendre visite à de la famille et des copains. J’ai beaucoup aimé cette ville au patrimoine culturel si riche. Et évidemment, nous avons visité le jardin des plantes… Trop tard pour pouvoir accéder aux serres, mais je les ai trouvées tout aussi belles de l’extérieur avec les jeux de lumière sur les vitres et le mystère qui planait sur ce qu’elles contiennent. Ce sera une bonne raison d’y retourner ;)

  • Enfin, et je vous préviens, cela risque de vous piquer les yeux : mille ans après tout le monde, j’ai lu d’une traite « La magie du rangement » de Marie Kondo et j’ai forcément eu envie de tout trier. A commencer par mes vêtements que j’ai donc, comme le veut la règle, tous étalés au même endroit… Je vous laisse par la même occasion admirer le magnifique papier peint de la chambre (qui n’est plus depuis ce weekend, hourra). Notre propriétaire a décidément très bon goût :)
    Pour en revenir aux vêtements, c’est fou à quel point on ne se rend pas compte de tout ce que l’on possède. J’avais déjà fait plusieurs tris avant le déménagement et je pensais ne pas en avoir énormément… Deux grands sacs sont partis chez Emmaüs, et un autre directement au recyclage. ll n’y a plus qu’à s’attaquer au reste !
    Vous avez lu ce livre ? Rassurez-moi, je ne suis pas la seule à avoir été prise d’une frénésie de rangement après l’avoir lu ? :)

9 Comments

  1. Bonjour Amandine,
    J’ai aussi désencombré ma maison en ne gardant que l’essentiel et je me sens tellement mieux et plus libre ! Je suis partie sur le principe que si je n’utilisais pas certaines choses depuis plus de 2 ans, c’est qu’elles ne m’étaient pas utiles. J’ai donc donné une bonne partie de mes affaires à Emmaus (vêtements, vaisselles, petits appareils électroménagers style grille pain, bouilloire…, décoration, matériel de bricolage…) et j’ai mieux rangé mes placards qui sont maintenant à moitié vides ! Mon garage aussi qui était encombré est presque vide aussi. J’en viens à me dire que pendant des années j’ai loué des logements avec garage et placards pour stocker du matériel inutile. Aujourd’hui, si je viens à déménager, je me sens plus libre de choisir un logement plus petit et pas forcément avec un garage. Je me suis aussi rendue compte qu’on peut être vite conditionné et coincé par des choses matérielles, ce qui ne correspond plus à mon mode de vie maintenant !

  2. Tu me donnes envie de lire le livre de la Magie du rangement du coup ^^ Je suis comme toi je ne l’ai toujours pas lu alors que tout le monde en parle depuis mille ans! Mais j’ai envie cette année de faire un vrai grand tri chez nous, j’avoue que j’étouffe un peu et faute de pouvoir déménager pour l’instant j’ai envie de faire du vide! Mais je n’ai évidemment aucune motivation alors pourquoi pas commencer par lire cette bible du rangement pour me donner un petit coup de pouce! Il faut que je vois si je peux le trouver dans la bibliothèque de ma ville
    Des bisous

    • Hello Cathy ! On devrait faire un groupe d’anti best-sellers haha ;) Je suis comme toi, je suis souvent découragée face à l’ampleur de la tâche que représente un grand tri, mais Marie Kondo a vraiment le don de donner l’impulsion pour le faire. Après, sa méthode un peu radicale ne convient pas à tout le monde, peut-être préférerais-tu une méthode de tri plus progressive ? Il faut tester ! Dans tous les cas, ne garder que les objets qu’on aime ou qui nous sont utiles permet vraiment de se sentir plus léger, moins débordé au quotidien, et donc d’avoir plus de temps et d’espace pour faire ce qu’on aime, comme de la couture ou du tricot ;)
      En tout cas, je te souhaite bon courage dans ton grand tri !

  3. J’aime si fort ce genre d’article… Un concentré de douceur, de poésie et de bonheur !
    Je trouve qu’il est si important de souligner et prendre le temps d’apprécier tous ces petits instants qui, aussi simples qu’ils peuvent paraitre, nous apportent énormément.

    Belle journée à toi,
    Pêche

    • Merci, c’est exactement le but de ces articles : célébrer les bonheurs simples du quotidien :)
      Belle journée à toi aussi et à bientôt !

Write A Comment