Le zéro déchet, ça peut aussi être sexy, je ne vous l’avais pas dit ? Quoi, elle ne donne pas envie cette infusion ? Bon, certain.es diront peut-être que les tisanes, ça ne fait pas rêver… Il y a encore quelques années, je pensais comme vous : « c’est juste de l’eau chaude ton truc, ça n’a aucun intérêt ». Depuis, je suis devenue une grande adepte de thés et d’infusions de toutes sortes, alors rassurez-vous, tout espoir n’est pas perdu !
Finalement, une infusion, ce n’est souvent qu’un mélange de plantes, de fleurs, de fruits et éventuellement d’épices. Pour peu qu’on sache reconnaître et cueillir quelques végétaux sauvages, et que des épluchures traînent dans la cuisine, on peut très bien les préparer soi-même. Parce que, vous le savez peut-être déjà, mais on peut faire des merveilles avec les épluchures. Alors autant ne pas les jeter (tout de suite), et les infuser d’abord ! Je vous explique comment procéder plus bas, grâce à cette « recette » que j’ai imaginée pour le n°2 du magazine ADN.

Matériel et ingrédients :

  • des agrumes et fruits bio
  • un économe
  • des fleurs et des herbes séchées (à acheter ou à cueillir et faire sécher soi-même) : rose, mauve, violette, menthe, mélisse, thym, romarin, lavande…
  • des épices : bâton de cannelle, badiane, gousses de cardamome, vanille…
  • un petit bocal hermétique

Prélevez la peau des fruits à l’aide d’un économe. Vous pouvez utiliser des agrumes, des pommes, des poires, etc. du moment qu’ils sont bio/non traités. Pour décorer, n’hésitez pas à couper également des tranches d’agrumes.
Placez les épluchures dans un plat allant au four ou sur une plaque de cuisson. Enfournez à 75°C pour 1 à 2h. Si vous n’êtes pas pressés, vous pouvez aussi simplement les laisser sécher à l’air libre, près d’une source de chaleur. Les épluchures doivent être parfaitement sèches.
Réalisez votre mélange directement dans le bocal : épluchures, herbes et fleurs séchées. Conservez à l’abri de la lumière.
Faites infuser l’équivalent d’une cuillère à soupe du mélange pendant une dizaine de minutes dans une eau à 90°C, puis hop, une tisane et au lit !

N’hésitez pas à vous renseigner sur les propriétés des plantes et fleurs utilisées, et à tester différentes associations pour identifier les mélanges de saveurs que vous aimez. Bonne dégustation !

2 Comments

  1. Comme c’est joli le mélange fleurs et écorces séchées ! Moi aussi j’aime bien préparer mes petites tisanes, avec une préférence pour les épluchures de clémentines et de bergamotte, bien acidulées. Je les utilise aussi pour twister des thés verts pas trop jojo qui trainent au fond de mes placards :) Belle journée Amandine,
    Aurélie

    • Merci Aurélie :) J’adore aussi la bergamote, d’ailleurs c’est la saison en ce moment, il faut en profiter !

Write A Comment