RECETTE ANTI-GASPI #6 : VELOUTÉ DE COSSES DE PETITS POIS - Les yeux en amande

C’est le grand retour des recettes anti-gaspi ! Elles se sont perdues dans une faille spatio-temporelle cet hiver, en même temps que mon envie de cuisiner, visiblement… Heureusement, le retour des beaux jours et des légumes nouveaux amène avec lui un regain de motivation ! A la maison, nous avons fait la liste des plats que l’on prend vraiment plaisir à manger, pour les jours où nous sommes en panne d’inspiration. Après avoir récupéré les légumes de l’AMAP, on y jette un œil pour élaborer nos menus de la semaine. On n’attribue pas un plat à chaque jour en particulier, on se laisse plutôt porter par nos envies. Et je dois dire que pour le moment, ça a l’air de marcher. Si c’est la panne d’inspiration en cuisine pour vous aussi, cette astuce pourra peut-être vous aider !
Pour en revenir au sujet du jour, vous me direz peut-être qu’une soupe en juin, ce n’est pas raisonnable. Mais avec la  météo de ces derniers jours, on a le droit, non ?  Je crois que je fais partie des gens qui pensent qu’il n’y a pas de saison pour manger des soupes. D’ailleurs, celle-ci peut aussi se déguster froide, à la manière d’un gazpacho ! Tout cela, en utilisant ces pauvres cosses de petits pois bien trop souvent laissées pour compte…

Elles sont jolies pourtant, non ?

Ingrédients (pour deux bols de soupe)

  • 100 g de cosses de petits pois
  • 4 petites pommes de terre
  • 200 g de courgettes
  • huile d’olive
  • du bouillon de légumes
  • sel, poivre
  • optionnel : crème fraîche, menthe…

Étapes

Lavez et séchez les cosses de petits pois et la courgette. Pelez les pommes de terre et coupez-les en gros dés. Coupez également la courgette en morceaux.
Dans une casserole, faites dorer les cosses et les pommes de terre dans un peu d’huile d’olive. Ajoutez les courgettes et mouillez à hauteur avec du bouillon de légumes. Faites cuire à couvert jusqu’à ce que la pointe d’un couteau s’enfonce facilement dans les pommes de terre. Mixez finement, mais pas trop longtemps. Filtrez dans un chinois pour éliminer les plus grosses fibres des cosses. Pressez bien pour récupérer un maximum de soupe.
Il ne reste plus qu’à servir ce velouté, chaud ou froid, avec un peu de crème fraîche et de menthe si vous le souhaitez !

Write A Comment