Ça y est, le printemps est officiellement là et pour célébrer sa venue, on a eu envie de vous préparer un petit DIY avec A little mercerie ! Qui dit printemps, dit retour des pique-niques et des déjeuners au parc, pour profiter au maximum du soleil et faire le plein de vitamine D pendant la pause déj. Mais cela veut aussi souvent dire couverts et serviettes jetables… En attendant que le soleil veuille bien pointer le bout de son nez, et parce que ce DIY est utile quelque soit la météo, je vous présente la solution pour éviter ces déchets inutiles : la pochette à couverts en tissu ! Fini les couverts en plastique et les serviettes en papier, il suffit de glisser cette pochette dans votre sac avec vos propres couverts, et zou ! Elle ne prend quasiment pas de place, et en plus, elle est trop jolie, non ?
Ce DIY demande un peu de minutie et de patience pour obtenir de belles finitions, mais je vous promets que le jeu en vaut la chandelle. Et puis c’est l’occasion de se perfectionner en couture ! Et pour celles qui ne se sentent vraiment pas de réaliser cette pochette elle-même, il y a une petite surprise un peu plus bas… Je ne vous en dis pas plus…

Pour une pochette, il vous faudra :

  • 3 rectangles de tissus de : 28 x 26 cm, 25 x 23 cm et 25 x 15 cm. J’ai trouvé ces sublimes tissus ici, ici et ici !
  • 4 pièces de tissu découpées selon ces gabarits, dans le même tissu que le plus grand rectangle
  • une longue bande de tissu de 70 x 4 cm
  • des ciseaux de couture
  • du fil à coudre assorti
  • une machine à coudre
  • un fer à repasser
  • des épingles à têtes

Préparez tout votre matériel et découpez les tissus selon les indications ci-dessus. N’hésitez pas à utiliser plusieurs tissus aux couleurs et motifs assortis, amusez-vous ! Si le tissu utilisé pour l’extérieur de la pochette et la bordure, pensez à découper les bandes d’après les gabarits en respectant le sens du motif.

Prenez le rectangle de 25 x 15 cm et formez un ourlet en repliant deux fois 1 cm sur un long côté à l’aide du fer à repasser. Maintenez avec des épingles et piquez à 1 cm. Placez cette pièce de tissu sur le rectangle de 25 x 23 cm, glissez vos couverts et votre serviette à l’intérieur, en les plaçant comme vous le souhaitez, puis épinglez entre chaque couvert. Ces épingles vont nous servir de repère pour coudre les différents « compartiments » à couverts.

Faites des coutures verticales au niveau de ces repères. Vous pouvez tracer au préalable la couture à l’aide d’un stylo effaçable, si vous avez peur de ne pas coudre droit. Prenez ensuite les quatre bandes de tissu que vous avez découpées selon les gabarits, et épinglez-les endroit contre endroit autour de votre ouvrage.

Épinglez au plus près de chaque coin, de sorte à ce que cela ressemble à la photo ci-dessus. Nous coudrons chaque coin en diagonale à la prochaine étape. Pour le moment, faites un point droit à 1 cm du bord le long de chaque côté du rectangle, en vous rapprochant le plus de chaque coin, de sorte à ce que les coutures se touchent presque en formant un angle droit.

Repassez soigneusement l’endroit pour le rendre bien plat. Retournez et dégarnissez les angles au niveau de la couture que vous venez de réaliser. Attention à ne pas couper trop près de la couture.

Toujours à l’aide du fer à repasser, marquez les plis au niveau des coins, comme ci-dessus. Placez-les endroit contre endroit pour former une diagonale, épinglez et cousez à la machine. Répétez l’opération pour les quatre coins. Ouf, le plus dur est fait !

Repassez bien l’endroit pour tout aplatir. Si tout s’est bien passé, vous obtenez des finitions impec’ ! Prenez maintenant la longue bande de tissu, et à l’aide du fer à repasser, repliez chaque bord vers l’intérieur sur 1 cm.

Repliez les petits côtés vers l’intérieur sur 1 cm, puis pliez la bande en deux dans le sens de la longueur et aplatissez avec le fer. Surpiquez tout le tour de la bande à l’aide de la machine à coudre. Prenez votre temps pour coudre bien droit !

Épinglez le lien ainsi obtenu sur l’endroit du plus grand rectangle de tissu, bien au milieu. Placez les épingles jusqu’à environ la moitié de la largeur du rectangle, de sorte à ce que vous puissiez rouler la pochette en la pliant en quatre et nouer le lien, comme ci-dessus.

Faites quatre petites coutures verticales à intervalles réguliers, pour maintenir le lien en place. Faites la première couture au moins à 1 cm du bord. Maintenant, placez les deux pièces de votre pochette endroit contre endroit, en rentrant bien le lien à l’intérieur. Épinglez tout le tour, en laissant un espace d’une dizaine de centimètres pour pouvoir retourner la pochette ensuite. Cousez à 1 cm du bord, en prenant soin de ne pas coudre le lien au passage. Vous pouvez également renforcer la couture avec une couture zigzag.

Retournez la pochette en tirant doucement sur le tissu. Repassez soigneusement. Surpiquez à 0,2 cm du bord tout autour de la pochette, en faisant de nouveau attention à ne pas coudre le lien.

Et voilà ! Il ne reste plus qu’à y glisser vos couverts ! Roulez la pochette sur elle-même et faites un nœud avec le lien pour garder vos couverts bien au chaud et au propre :) Qui se lance ?

Comme je sais que tout le monde n’a pas de machine à coudre à disposition ou ne se sent pas (encore ?) assez en confiance pour se lancer, j’ai décidé d’offrir une pochette à l’une d’entre vous ! :)
Pour vous faire plaisir ou pour l’offrir à quelqu’un que vous aimez, il vous suffit de me laisser un commentaire en me racontant votre meilleur souvenir de pique-nique ! J’annoncerai le nom de la gagnante ici même vendredi soir. Bonne chance !

EDIT : Et c’est Adèle avec son récit de pique-nique en bord de Loire qui remporte sa pochette :)

13 Comments

  1. Cette pochette est vraiment très jolie et pratique ! Je participe avec plaisir ça serait parfait pour les repas du midi, je me fais mes plats tous les jours pour le boulot :)
    Pour ma part, j’ai jamais fait de pique-nique… alors je n’ai pas de souvenirs à ce sujet :(

  2. Teresa Lumia Reply

    Bonjour et merci pour ce concours, je tente ma chance avec plaisir.
    Mon meilleur souvenir de pique nique date de mes 9 ans en vacances en Italie
    avec ma famille entière et mon grand-père.

  3. Bonjour
    Mon meilleur souvenir de pique-nique date de quand j’étais enfant : tous les étés nous étions invités par des amis à mes parents au bord d’un étang pour pêcher et pique-niquer ensuite
    Merci pour ce concours

  4. J’enroule une serviette en papier autour de mes couverts pour le boulot pas top ! Je cherche de la couture facile et rapide c’est parfait ! Merci :) Je vais faire des jaloux.

  5. J’aime beaucoup ! En plus, je voulais en faire une depuis quelques temps, donc ce DIY tombe à pic !
    Merci !

  6. Cette pochette est vraiment très jolie !
    Tous les étés nous nous retrouvons avec toute ma famille pour un pique-nique chez mes grands-parents et tous les piques-niques sont de bons souvenirs. Je crois que l’un des meilleurs serait pourtant un tout autre: nous gardions mon neveu (de 2-3 ans environ) et en débouchant la bouteille d’eau pétillante, je me suis toute arrosée alors il m’a dit sur un ton désabusé: « C’est que de y’eau, tâta ! » sans quitter des yeux le lac où nous pique-niquions ni la compote-gourde qu’il avait en main !
    Bref: j’adore les piques-niques!
    Bonne journée

    • Merci ! Je crois que tu as bien résumé, Mathilde : tous les pique-niques sont des bons souvenirs :)

    • Elle est si jolie et raffinée cette pochette ! Merci pour ce tutoriel détaillé !
      Ma maman avait cousu une pochette, beaucoup moins jolie, pour transporter nos couverts et nous l’utilisions chaque année pour ce pique-nique tant attendu : après une journée à parcourir les allées du festival des jardins de Chaumont, nous nous installions au bord de la Loire, sortions couvertures et mets délicieux et mangions et nous amusions jusqu’à la nuit tombée. Je garde un souvenir ému des derniers rayons de soleil sur le fleuve…

      A bientôt !

      • De rien Adèle, merci à toi ! Le récit de tes pique-niques en bord de Loire donne trop envie !

Write A Comment