Hello vous !

Merci pour l’accueil que vous avez fait à mon article sur la (sur)consommation et ses alternatives, je suis super contente que mes réflexions fassent écho en vous et surtout, je suis ravie de pouvoir échanger sur vos propres expériences et ressentis. Parmi les questions qui m’ont souvent été posées, celle des recettes que j’utilise pour mes produits d’entretien est, je pense, dans le top 3. Alors comme je suis sympa, je vous dévoile aujourd’hui mes petits secrets de fabrication ! J’anticipe un peu vos éventuelles remarques, en vous disant que non, ça ne prend pas forcément plus de temps de faire ses produits d’entretien soi-même, plutôt que de les acheter. Déjà, nous n’avons plus 36 produits différents avec lesquels jongler pendant le ménage = gain d’efficacité. Ensuite, nous n’achetons plus que du vinaigre blanc, et un pain de savon une fois par an = gain de temps pendant les courses ! Et puis, avec le temps, les habitudes s’ancrent et on n’y prête plus attention. Quand on sait pourquoi on fait quelque chose, c’est aussi plus facile de lutter contre la flemme ;)

  • La lessive maison

Cela fait plus d’un an que nous fabriquons notre lessive nous-mêmes. Quand on a commencé, j’ai acheté un pain de savon de Marseille de 500 g à environ 5 euros, et nous venons juste de le terminer, pour vous donner une idée. Comme le disait Nat dans les commentaires de mon précédent article, je vous conseille d’acheter du savon vert 100% à base d’huile d’olive, et non pas le blanc qui contient de l’huile de palme… Moi je me suis faite avoir comme une bleue la première fois !
Cela peut paraître long et fastidieux à préparer, mais ça ne l’est pas tant que ça une fois que l’on a pris l’habitude. L’astuce, c’est d’en préparer en grande quantité pour gagner du temps. Il nous faut 15 minutes pour préparer 3 litres de lessive, qui nous durent environ 3 mois. Plutôt rentable, non ?

Pour un peu plus d’un litre de lessive, il vous faut :
– 30 g de savon de Marseille blanc (à base d’huile de palme, donne une texture gélifiée) ou 40 g de savon de Marseille vert (à l’huile d’olive, donne une texture plus liquide)
– 1 L d’eau
– 2 c.s. de bicarbonate de soude
– 12 à 15 gouttes d’huile essentielle de votre choix (lavande, eucalyptus, menthe, citron, tea tree pour son action désinfectante…)
– une râpe
– une balance
– un entonnoir
– une grande bouteille en verre avec une ouverture assez large (bouteille de jus de fruits par exemple)
– une casserole ou une bouilloire
– un ustensile assez long pour mélanger

Râpez le savon au-dessus d’un bol. Protégez-vous le nez et la bouche avec un torchon si vous utilisez du savon blanc, car les particules peuvent être irritantes pour les voies respiratoires. En vous aidant de l’entonnoir, versez le savon râpé dans la bouteille en verre. Ajoutez le bicarbonate de soude. Pendant ce temps, faites chauffer l’eau et stoppez juste avant l’ébullition. Ajoutez progressivement l’eau dans la bouteille, en remuant bien. Laissez refroidir complètement avant d’ajouter les huiles essentielles, et secouez pour mélanger. La lessive au savon blanc aura tendance à se gélifier, il faut donc laisser un peu d’espace libre dans la bouteille pour pouvoir la secouer et retrouver une consistance à peu près liquide. Si vous n’arrivez pas à « dégélifier » la lessive, ajoutez un peu d’eau chaude et mélangez. Ce problème ne se pose pas avec la lessive au savon vert.
Pour un cycle de machine à laver, j’utilise environ 80 ml de lessive placée dans un petit contenant en plastique récupéré d’une ancienne bouteille de lessive du commerce, directement dans le tambour. Il vaut mieux éviter de placer cette lessive dans le compartiment à lessive, au risque de boucher les conduits !

Pour fabriquer du savon liquide pour se laver les mains, le principe est exactement le même, en divisant les proportions de savon par deux.

EDIT : pour encore plus d’efficacité, je vous conseille d’ajouter une cuillère à soupe de percarbonate de sodium (blanchissant) et une cuillère à soupe de cristaux de soude (dégraissant) à la préparation de la lessive, après refroidissement. Vous pouvez trouver facilement trouver ces produits en magasins bio !

  • Le vinaigre « infusé » aux écorces d’agrumes

J’utilise cette « infusion » dans la fabrication de mes autres produits d’entretien (ci-dessous). Cette astuce me permet de parfumer ces produits sans avoir forcément à ajouter des huiles essentielles. C’est très efficace, ça permet de donner une utilité aux écorces de n’importe quel agrume (en plus, c’est la saison), et ça ne coûte presque rien ! A défaut d’acheter le vinaigre blanc en vrac, sachez qu’il se vend aussi en bidons de 5 litres.

Pour un litre de vinaigre qui sent bon, il vous faut :
– 1 l de vinaigre blanc
– les épluchures ou les zestes de deux mandarines, clémentines, citron… (à tenter avec des fleurs de lavande aussi !)

Ajoutez les écorces coupées en petits morceaux dans la bouteille de vinaigre. Laissez macérer pendant une à deux semaines, à l’abri de la lumière. Et c’est tout !

  • L’assouplissant prêt en 30 secondes !

Il vous faudra :
– du vinaigre « infusé » de la recette ci-dessus
– ou du vinaigre blanc + de l’huile essentielle de votre choix (lavande, eucalyptus…)
– une bouteille en verre type bouteille de limonade
– un entonnoir

Pour le fabriquer, rien de plus simple : remplissez un quart de la bouteille avec du vinaigre, et complétez le reste avec de l’eau. Si vous n’avez pas de vinaigre « macéré aux agrumes », ajoutez une douzaine de gouttes d’huile essentielle de votre choix et secouez bien avant chaque utilisation. A chaque cycle de machine, remplissez le compartiment prévu pour l’assouplissant avec ce mélange. Celui-ci va dissoudre le calcaire de l’eau, assouplir le linge et lui donner un léger parfum d’agrume. Et l’odeur de vinaigre s’estompe lors du séchage, ne vous inquiétez pas ;)

  • Le nettoyant toutes surfaces

Il vous faudra :
– du vinaigre « infusé » de la recette ci-dessus
– ou du vinaigre blanc + des huiles essentielles de votre choix (tea tree, citron, eucalyptus…)
– un pulvérisateur
– un entonnoir

Dans un pulvérisateur, diluez deux volumes de vinaigre « infusé » dans un volume d’eau. Si vous n’avez pas de vinaigre « infusé », ajoutez une vingtaine de gouttes d’huile essentielle de votre choix et secouez bien avant chaque utilisation. Pulvérisez sur toutes les surfaces que vous voulez nettoyer (après les avoir dépoussiérées), et frottez à l’aide de lingettes micro-fibre. Rincez légèrement avec une lingette imbibée d’eau claire. Pour nettoyer le sol, utilisez cette préparation diluée dans environ 5 volumes d’eau.
Ce mélange dégraisse, désinfecte et dissout le calcaire. Pour les surfaces très sales, il faudra un peu d’huile de coude aussi… Ce qui devrait vous motiver à faire le ménage plus souvent !

Voilà donc pour mes recettes de grand-mère ! Je ne fabrique pas encore mon produit vaisselle, alors si vous avez une recette testée et approuvée, je suis plus que preneuse. Et de manière générale, n’hésitez pas à nous partager vos astuces en commentaires :) Je reviens vite avec mes recettes dans la salle de bain, en cuisine, et puis je compte bien vous parler de mon lombricomposteur aussi. Stay tuned!

22 Comments

  1. Bonjour Amandine, merci pour vos trucs et astuces.
    mais je cherche comment faire mon liquide vaisselle réutilisable pour arroser mes légumes (j’ai bien peur d’en mettant vinaigre et cristaux de soude cela ne soit néfaste pour mes plants de légumes °, donc si vous avez une ou plusieurs astuces, je suis preneuses.
    bon dimanche
    Dominique

    • De rien Dominique ! Le liquide vaisselle, c’est une grande question… Je n’ai pas trouvé de recette satisfaisante pour le moment. Je ne sais pas si le vinaigre ou les cristaux de soude pourraient être nocifs pour les plantes… En revanche, je sais qu’il est possible de faire sa vaisselle en frottant directement une éponge ou une brosse sur un pain de savon de Marseille ! Et pour le coup, je pense qu’il n’y a pas de risque pour les plantes !

      • Je suis tombée un peu par hasard sur ton site.. et je suis dans la même dynamique!! J’adopte depuis plus d’un an, ce mode de vie.. et je suis enchantée, j’essaie par mon expérience de convertir mon entourage et ça marche pas mal! Actuellement je suis dans ma phase d’expérimentation des éponges durable. Je pense que ça y est, j’ai trouvé! Ma belle-mère me réalise au crochet avec de la ficelle des rectangles .. je suis aux anges.
        Du coup j’aime ta démarche de partager.. je mets ton site dans mes favoris !

        J’ai trouvé le savon idéal pour faire sa vaisselle mais il est carré et solide! :-) au début je n’y croyais pas vraiment.. mais je me suis quand même lancée.
        Savon que j’utilise maintenant depuis plus d’un an, et je ne reviendrai pour rien au monde aux liquides vaisselle commerciaux!!
        Je vous propose un site: http://monptipote.com/cake-vaisselle-revolution/ Les achats peuvent se faire sur aromazone.
        Une production me fait un peu moins d’un an, ce qui revient à en faire une à deux fois max par an, sachant que je n’ai pas de lave vaisselle et que je cuisine pas mal .. donc je charbonne!!
        Merci encore pour cette initiative et ce partage.. je ne vais pas te lâcher..

  2. Bonjour moi jefait malessive ausavon de marseilleetcomme adoucissant utillise 1verre de vinaige au denier rincage,
    Met serviette debain sontreche pouquoi.?

    • Bonjour Valérie, alors je ne saurais expliquer exactement pourquoi, mais ce qui est sûr, c’est qu’avec des produits naturels comme le vinaigre, on obtient rarement le même résultat qu’avec des produits chimiques. Surtout si on a une eau très calcaire. Il faut s’y faire ! Mes serviettes sont aussi un peu plus rêches qu’avant, sachant qu’elles commencent à avoir de l’âge. Je me dis que des serviettes de bain de bonne qualité gardent peut-être leur douceur et leur moelleux plus longtemps !

  3. Bonjour Amandine, j ai enfin testé ta recette de lessive maison ! Étant debutante dans la fabrication de lessive, je me suis un peu fait avoir en achetant des chutes de savons de Marseille a l huile d olive dans le petit magasin de vrac le plus proche. Du coup je n ai pas pu le râpé et il s est très mal dissout, j ai du filtrer la préparation mais finalement j ai réussi a préparer 1 litre de lessive pour même pas 0,50 euros ! vu l aspect de la lessive j avais tout de même un doute en faisant tourner une machine avec, mais le résultat est top, j aime bien l odeur des huiles essentielles, le linge est doux et il me semble que certaines tâches sont mieux parties que d habitude. La prochaine fois j achète le savon entier, je vais en fabriquer plus ! Petite question, est il possible de fabriquer cette lessive longtemps a l avance ? Est il recommandé de l utiliser rapidement ? Merci d avance !

  4. Bonjour Amandine,
    J’ai essayé de faire ton vinaigre blanc parfumé au écorces d’agrumes, c’est top ! merci pour l’idée ! J’ai ajouté des bâtons de cannelle à l’intérieur aussi.

    • Oh trop bonne idée les bâtons de cannelle ! Je suis contente que cette recette te convienne :)

  5. Super pour toutes ces recettes naturelles ! Je suis déjà une adepte et je fais déjà ma propre préparation pour la lessive et produit ménager, je suis toujours à la recherche d’éventuelles idées, je vais donc tenter l’assouplissant. Merci beaucoup

  6. Ouh la bonne idée que le vinaigre infusé! je crois bien que je vais tester ça très vite! merci pour ‘idée!

  7. Ton article est vraiment chouette. Voilà que je suis d’ailleurs en train de me mettre aux recettes maisons en ce qui concerne l’entretien et l’hygiène. Tu tombes à pic. Bon, déjà, je suis une prophète du vinaigre et du bicarbo avec lesquels ont fait déjà un bon paquet de choses. D’ailleurs où trouves tu ton vinaigre vendu par bidon, ça m’intéresse ?

    Le seul produit d’entretien qui me chiffonne, c’est la lessive, j’avoue. C’est que j’ai vraiment-vraiment peur d’abîmer ma machine (de la boucher, etc.) alors pour le moment, je n’ose pas prendre le risque. Mais qui sait, peut-être qu’un jour je changerais d’avis.

    A bientôt

    • Salut Charline, j’ai déjà vu du vinaigre en bidon de 5L en magasin bio, et même en grandes surfaces !
      Concernant tes inquiétudes par rapport à la lessive, si ça peut te rassurer, nous n’avons eu aucun problème en plus d’un an d’utilisation de ma recette maison. En mettant la lessive directement à l’intérieur du tambour et non pas dans le compartiment à lessive, je pense qu’il n’y a pas trop de risque de boucher ta machine. Et en faisant de temps en temps une machine à 70 ou 90°C, les éventuels dépôts de savon sont normalement dissous par la chaleur !

    • Bjr Charline,
      Je fais aussi ma lessive maison avec une recette un peu similaire depuis 2010 et aucun souci de machine bouchée. Une machine d’autant plus acheté sur le « b** c***. Je détartre au vinaigre blanc. Pour le savon de Marseille j’utilise le vert sans huile de Palme car le blanc en contient et même en bio l’h de Palme ce n’est vraiment pas terrible.

  8. Mina_Picsaile Reply

    Superbe article ! Je garde les références et vais tester les produits des que j’en aurais finis avec ceux que j’ai en cours de consommation.
    Concernant les vêtements, est-ce qu’il y a un impact sur le tissus, sa couleur, sa texture ?
    Merci !

    • Merci à toi ! :) Alors personnellement je n’ai vu aucune différence sur le tissu. La savon de Marseille est très respectueux du linge ! Ici, en Île-de-France, l’eau est très calcaire alors je mets pas mal d’assouplissant au vinaigre, et c’est nickel. Je pense que c’est plutôt au niveau de l’odeur que cela peut être déroutant au début, car même en parfumant la lessive avec des huiles essentielles, ça ne sentira jamais aussi fort qu’avec de la lessive du commerce. D’ailleurs, maintenant ça m’écœure presque quand je sens des vêtements lavés avec de la lessive et de l’assouplissant du commerce, je trouve les parfums trop forts ! Question d’habitude ;)

  9. Le savon de Marseille peut remplacer le liquide vaisselle ! On humidifie l’éponge on passe sur le savon et on lave :)
    Le savon dure longtemps et pas de préparation à faire.

    • Ah mais oui, trop bonne idée ! Il faut que je réussisse à convaincre Monsieur maintenant, car c’est lui le préposé à la vaisselle ;) Merci pour l’astuce Marie !

      • Bjr Amandine,
        Je confirme le savon de Marseille pour la vaisselle c’est vraiment top. Au début cela fait bizarre car il ne mousse pas mais après on s’habitue vite.

    • Bonjour Marie, merci pour l astuce, ça me tente bien d essayer ! Le savon de marseille que tu utilises pour faire la vaisselle te dure combien de temps a peu près ? Tu en consommes moins que lorsque tu utilisais du liquide vaisselle ? Merci d avance !

Write A Comment