J’aurais aussi pu appeler cet épisode « Malte côté mer », puisque les randonnées que nous avons faites étaient toutes le long du littoral. En même temps, sur une île…
A vrai dire, j’aime bien la montagne, mais les randonnées littorales ont largement ma préférence. Et à Malte, si on s’écarte du nord-est hyper-peuplé et bétonné, il y a de quoi faire ! En voici un petit aperçu avec deux randonnées que nous avons faites, une à l’est, de Marsaskala au pittoresque petit port de pêche de Marsaxlokk ; et une au nord-ouest, sur la péninsule de Marfa Ridge. C’est parti !

titre-marsaskala-marsaxlokk

Comme pour le reste de l’île, il est très facile de se rendre à Marsaskala en bus (il suffit juste de bien s’accrocher car la conduite est musclée !). Le jour de cette randonnée, il faisait un peu gris et pas trop chaud, le temps idéal pour marcher. Je vous conseille de manger une ftira dans un petit restaurant local, avant d’attaquer les choses sérieuses !

En marchant le long du littoral à la sortie de Marsaskala, vous verrez un ensemble d’immeubles abandonnés comme il y en a beaucoup à Malte, résultat d’une ancienne crise de l’immobilier. Le terrain de jeu idéal pour les street-artists !

On peut aussi voir quelques marais salants creusés à même la roche, qui semblent abandonnés…

D’ailleurs, ne vous méprenez pas, il n’y a pas de plage de sable dans cette partie de l’île, mais bien des « plages de roche » ! C’est un peu déconcertant au début (et pas très confortable), mais on s’y fait.

Aux trois quarts de la randonnée, une petite pause sera bien méritée à Saint Peter’s Pool, un spot très prisé des touristes. La roche y forme une sorte de piscine naturelle où l’eau translucide invite à la baignade. S’il y a trop de monde, vous pouvez toujours vous rabattre sur la grande plage située à la gauche de Saint Peter’s Pool, qui est tout aussi agréable !

Une fois bien reposés, vous pouvez reprendre le chemin de Marsaxlokk, en fin d’après-midi…

… pour pouvoir admirer le coucher de soleil sur le port de pêche et ses bateaux typiques, les luzzus. C’est aussi l’occasion de manger du poisson frais dans un des nombreux restaurants du port, avant de reprendre le bus pour rentrer !

espace

titre-marfa-ridge

Le point de départ de cette randonnée peut s’effectuer au niveau de l’immense plage (de sable, cette fois !) de Ghadira Bay. C’est aussi l’occasion d’y passer la matinée avant de partir à l’aventure.
Nous avons fait une boucle au nord de Marfa Ridge, mais libre à vous de faire tout le tour de la péninsule si vous vous en sentez le courage !

Le début de la randonnée permet d’admirer la baie de Ghadira, ses petites criques, et puis la garrigue aussi, avec ses buissons de thym en fleurs.

Tout au nord, une curiosité géologique vaut le coup d’oeil : le Coral Lagoon, un énorme trou dans la roche. L’intérieur de cette grotte est uniquement accessible par la mer, je vous déconseille de sauter !

En passant, admirez le clou du spectable : la vue imprenable sur Comino et Gozo depuis Aħrax Point en fin d’après-midi. Le rêve, non ? Vous pouvez continuer la randonnée en longeant la côte, où plusieurs plages pourront vous accueillir pour une petite pause rafraîchissante. Et pourquoi pas pousser jusqu’à Cirkewwa pour embarquer pour Comino ou Gozo ? Je vous en reparle d’ailleurs au prochaine épisode !

Si vous voulez en voir plus, les autres visites de Malte sont à retrouver ci-dessous :

2 Comments

    • Merci ! :) C’est vraiment un joli pays, je ne peux que te conseiller d’aller le découvrir ;)

Write A Comment