Hello par ici !

Comme cela fait longtemps que je ne vous ai pas préparé de DIY, aujourd’hui ce n’est pas avec un, mais deux DIY que je reprends du service !
Il y a longtemps, j’étais tombé sur le DIY d’Anaïs et Benjamin du blog Carnet de printemps et je l’avais trouvé très joli (d’ailleurs, si vous ne connaissez pas leur blog, courez-y tout de suite, il est plein de bonnes idées et de super belles photos). Et puis comme beaucoup de choses, cette idée est tombée dans les oubliettes de mon cerveau… Jusqu’à ce qu’elle resurgisse récemment ! A la base, je voulais surtout faire des petits cache-pots en pâte Fimo pour toutes les boutures que j’entasse dans des pots pas toujours très esthétiques. Et comme il me restait aussi pas mal de pâte à modeler auto-durcissante, j’ai décidé de l’utiliser elle aussi pour faire d’autres pots, et surtout ce mignon petit vide-poche. Ce que j’aime avec la pâte à modeler, c’est son côté irrégulier qui donne l’illusion, une fois vernie, qu’il s’agit de vraies céramiques. Avec la pâte auto-durcissante, il faut être patient car elle est très longue à sécher, mais promis, cela vaut le coup d’attendre !

Pour réaliser ces dupes de céramiques, il vous faut :

  • de la pâte Fimo classique
  • de la pâte à modeler auto-durcissante type Fimo air
  • des bols et des verres servant de gabarits
  • un rouleau à pâtisserie (ou à défaut une bouteille)
  • un scalpel ou un cutter
  • une règle
  • du papier de verre à grain fin
  • un pinceau
  • une brosse à dent
  • de la peinture acrylique et à l’eau
  • du vernis

Pour le bol « chat », commencez par malaxer la pâte à modeler pour la rendre malléable, et n’hésitez pas à l’humidifier si besoin.

Étalez la pâte à la main ou au rouleau à pâtisserie jusqu’à obtenir une épaisseur de quelques millimètres. Attention à ne pas trop l’étaler quand même, sinon le bol serait trop fragile. Placez la pâte à l’intérieur du bol.

Faites-lui épouser la forme du bol en pressant doucement les plis et en les lissant avec un peu d’eau. Coupez l’excédent de pâte et lissez les bords, puis laissez sécher 24 à 48h.

Au bout de ce temps, la pâte est normalement complètement sèche et s’est légèrement rétractée, ce qui permet de la décoller facilement du bol.

A l’aide du papier de verre, éliminez les éventuelles aspérités. Nous allons maintenant transformer ce bol en chat ! Étalez un nouveau morceau de pâte et découpez deux petits triangles. Mouillez leur base et pressez-les sur le haut du bol. Lissez bien à l’aide d’un doigt humide.

Formez un petit triangle pour le nez et trois « boudins » d’environ 5 cm de long et assez épais pour les « pattes » (oui, c’est un chat à trois pattes). Coupez le haut des boudins légèrement en biais, humidifiez-les et collez-les à la base du bol. Pour rendre cette étape possible, retournez le bol et posez-le un verre ou tout autre support. Renforcez la base des pieds en enroulant de petits morceaux de pâte humide autour et en lissant bien.

Laissez de nouveau sécher 24h. Peignez tout le bol en blanc, puis le nez et les oreilles en rose pâle avec de la peinture à l’eau rose bien diluée. Dessinez les yeux et les moustaches, laissez sécher puis vernissez. C’est fini pour celui-ci !

Pour les pots « cylindriques », je vais vous montrer la marche à suivre avec de la Fimo classique, mais les étapes sont quasiment les mêmes avec de la Fimo air.

Commencez par chauffer la pâte Fimo, puis étalez-la sur quelques millimètres de sorte à former un long rectangle, à l’aide d’un rouleau ou d’une bouteille, ça marche aussi très bien.

A l’aide de la règle, découpez une base bien droite. Vérifiez que le rectangle a bien une longueur au moins égale à la circonférence de votre gabarit. Enroulez la pâte autour du gabarit, sans serrer.

Refermez le cylindre ainsi formé en lissant la pâte. A l’aide du scalpel, découpez le surplus de pâte.

Décollez délicatement le cylindre du gabarit. Etalez un nouveau morceau de pâte et découpez un cercle de la taille de la base de votre gabarit. Collez-le au cylindre et lissez bien. Faites cuire au four selon les indications fournies avec la pâte.

Une fois le pot refroidi, humidifiez une brosse à dent et trempez-la dans de la peinture de la couleur de votre choix. Faites des éclaboussures en direction du pot (pensez à bien protéger votre plan de travail !). Recommencez jusqu’à ce que le résultat vous convienne.

Peignez la base d’une autre couleur avec de la peinture acrylique. Laissez sécher et enfin, vernissez !

Les pots en Fimo classique peuvent être utilisés comme cache-pots pour des plantes, à condition que l’eau ne stagne pas à l’intérieur. En revanche, éloignez les pots en Fimo air de toute source d’humidité !
Et surtout, amusez-vous à imaginer des pots dans des coloris différents, ou représentant d’autres animaux ! N’hésitez pas à nous montrer le résultat, sur instagram par exemple en utilisant le hashtag #lesyeuxenamande ! Je vous dis à très vite !

22 Comments

  1. Je suis super fan! C’est ultra simple et très réussit.
    Il fallait y penser!

    • Merci Laurianne ;) C’est drôle car je suivais ce que tu faisais il y a… pfiou, une bonne dizaine d’années je dirais ! Au tout début des blogs DIY (d’ailleurs ça ne s’appelait pas comme ça à l’époque ahah). Alors je suis contente de te retrouver !

    • Merci ! Ravie que ça te plaise :) Et de rien pour le partage, votre blog mérite vraiment d’être plus connu ;)

    • Tu verras, c’est addictif ! Les possibilités sont vraiment infinies, une fois que l’on maîtrise bien les techniques de base ! J’espère que tu nous montreras le résultat ;)

Write A Comment