Tiens, une recette, ça faisait longtemps vous ne trouvez pas ? Il me semble que la dernière remonte au mois de novembre… Aïe aïe aïe. Pourtant, ce n’est pas faute d’être aux fourneaux quasiment tous les jours ! Il faut croire que, dans le feu de l’action, je ne pense pas toujours à prendre des photos… ou alors, mes plats ne sont pas présentables, voire carrément moches (dire que j’ai failli vous montrer mon curry de chou fleur ahah). Eh oui, la vraie vie ne ressemble pas toujours à instagram ;)
Bref, cette année, je n’ai pas manqué à l’appel de la Chandeleur ! Sauf que pour une fois, j’ai eu envie de changer de la traditionnelle beurre-sucre ou sucre-citron (quoique ce que je préfère reste quand même le sirop d’érable). Si vous connaissez ma passion pour les bergamotes, vous voyez peut-être où je veux en venir… Mais oui, des crêpes à la bergamote ! Ou plus précisément, des crêpes à la compotée de bergamotes. C’est un peu acide et surtout très parfumé, vous m’en direz des nouvelles !

Rien à voir, mais j’en profite pour vous dire que j’animerai un atelier DIY avec La Petite Épicerie au salon l’Aiguille en Fête à la porte de Versailles, vendredi soir de 18h à 21h ! Alors si vous êtes dans le coin, n’hésitez pas à passer me voir, ça me ferait très plaisir de vous rencontrer ! :)

Pour une dizaine de crêpes et un petit pot de compotée, il vous faut :

  • 250 g de farine de blé
  • 2 c. s. de sucre
  • 4 œufs
  • 500 ml de lait
  • 1 c. s. d’eau de fleur d’oranger (si vous aimez ça)
  • 4 à 5 bergamotes + un peu de miel ou de sucre

Je pense pas je n’apprendrai rien à la plupart d’entre vous, mais pour les plus novices, voici comment faire des crêpes : dans un saladier, mélangez la farine et le sucre, formez un puits et ajoutez les œufs. Mélangez au fouet pour ne pas faire de grumeaux et ajoutez progressivement le lait, puis l’eau de fleur d’oranger. Laissez reposer 1 heure à température ambiante. Faites chauffer une grande poêle ou mieux, une crêpière. Quand elle est bien chaude, ajoutez un peu de beurre, répartissez-le puis versez une louche de pâte. Faites tourner la poêle pour bien répartir la pâte puis laissez cuire jusqu’à ce que les bords deviennent dorés. Retournez la crêpe à l’aide d’une spatule, ou faites-la sauter si vous êtes téméraires ! Il paraît qu’il faut faire sauter une crêpe à la Chandeleur avec une pièce dans l’autre main, ça porte bonheur… Laissez cuire sur l’autre face puis passez à la crêpe suivante.

Pour la compotée, pelez à vif les bergamotes et mettez la chair à cuire à feu doux dans une petite casserole, avec un peu de sucre ou de miel, comme vous préférez. Laissez cuire jusqu’à obtenir une sorte de compote. Pour les pépins (malheureusement très nombreux…), je n’ai pas trouvé d’autre solution que de les retirer un par un avec une petite cuillère. C’est un peu fastidieux mais le jeu en vaut la chandelle ! Ajoutez du sucre si la compotée est trop acide, puis servez tiède sur une crêpe. Et voilà, c’est prêt, régalez-vous !

4 Comments

  1. « Eh oui, la vraie vie ne ressemble pas toujours à instagram « , carrément!
    Je testerai bien ces crêpes, des photos très appétissantes!

    • Ahah, ça me rassure de ne pas être la seule à penser ça ! ;)
      Merci en tout cas, et je confirme qu’elles étaient très bonnes !

Write A Comment